Lettre thérapeutique

schwarze_kleenex_01

Comment ai-je pu être surpris par ce qui m’est arrivé ?

N’importe quel lecteur de ces lignes pourrait me dire : « et bien, ça ne m’étonne pas, c’était évident ».

Bon, et bien, de mon côté, je pense que je devais encore croire à la justice supérieur. Je devais entendre ma maman qui disait « si tu travailles bien, tu seras content de toi, et tu seras récompensé ».

J’ai été absent quelques mois pour des raisons familiales et, à mon retour, on m’a clairement indiqué qu’on avait plus besoin de moi.

Quelles sont les émotions que je ressens ?

Beaucoup de sentiment d’injustice. De très nombreuses fois, les RH m’ont dit « délègue, fait confiance ». OK. C’est ce que j’ai fait. J’ai du travailler énormément sur moi-même pour accepter que les choses ne soient pas faites comme je le souhaite initialement. Beaucoup de lâcher prise, en se disant que les choses pouvaient tout à fait être bien faites même si je les aurais faite totalement différemment.

Avant mon absence de longue durée, j’ai donné toutes les clés. Ils en ont profité pour changer les serrures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s